Pêcheur de dorades et de bars dans le Golfe du Morbihan

Pêcheur de dorades et de bars dans le Golfe du Morbihan

Rodbuiding, montage d'une canne: la SW967 pour pêcher la royale.

 

Cahier des charges:


Canne pour pêcher la dorade Royale dans le jus

Pêche en bateau

Longueur: 2.40 au moins.

Monobrin ou 2 brins

Puissance: 30/110 g pour patater des plombs jusqu'à 100g en rentrant dans le blank.

Résonante, solide, tactile, grosse réserve de puissance, légère (ca je n'y crois pas trop)

 

J'ai choisi de monter un blank Batson de chez mes potes de Rodhouse.


Blank Batson SW967 monobrin, 2.43 soit 8", 30/115g, moderate fast. Poids du blank 156g.

 

La SW967F est la version 2 brins et pèse 121g...

Peut-être aurai-je du monter la 2 brins pour un gain de poids de 35g qui doit se sentir en fin de session, mais j'aurai perdu les qualités d'un monobrin.

 

 

 

Je déballe mon nouveau matos et l'excitation est palpable...

 

Poids du blank constaté: 144g.

12g de moins que sur la fiche produit. Bonne nouvelle!

 

Voilà le pack comprenant:

 

1 Blank Batson/Rodhouse 8" 30/115      
1 Anneau double patte (30 = diamètre intérieur de l'anneau)      
1 Anneau simple      
1 Anneau    "      
1 Anneau   "      
5 Anneaux   "      
1        
vernis pour ligature      
1 Brunissoir outil pour les ligatures      
1 Poignée AR      
1 Porte moulinet      
1 Poignée AV      
     
     
/réduction pour collage du Porte moulinet      
/réduction collage porte moulinet      
1 Butt avec bague noire intégrée (poignée AR) + sticker      

 

Le shim et l'arbors sont des réducteurs de diamètre. Ils seront collés dans le porte moulinet et ensuite usinés pour être ajustés à la conicité du blank.

 

Les outils comme les reamers servent à augmenter le diamètre des poignées en EVA, des shim et arbors et tout autre élément en respectant une forme conique...

3 tailles de reamers suffisent!

 

 

Je posterai des photos du montage sans trop rentrer dans les détails techniques en cours de réalisation...

 

1er phase:

Recherche de l'épine du blank. L'épine du blank détermine le ventre et le dos du blank. Le mou et le dur. Le blank n'ayant pas une section régulière, la détermination de l'épine est une phase importante pour monter les anneaux de la future canne.

Une canne montée avec les anneaux sur le côté mou, donne une canne facile et assez polyvalente.

A l'inverse, les anneaux montés sur l'épine donnent une canne puissante et difficile à contrôler.

Pour trouver l'épine il suffit de placer le talon du blank sur une surface lisse, de tenir le blank, la main à 30cm de la pointe et d'exercer avec un objet rond (stylo), une pression sur le milieu de la future canne. Le blank va se tourner, côté dur vers le sol et côté mou sous le stylo...

 

 

 

Il suffit de tracer l'axe de l'épine d'un trait de crayon gras et blanc.

 

 

 Traçage de l'épine et repère...

 

 

Je reame pour mettre au diamètre du blank, les 2 poignées en EVA en tenant les éléments à usiner dans la main et pas comme sur la photo...

 

 

 

Ensuite je dispose sur le blank les différents éléments que vont constituer la poignée AR, le Porte moulinet et la poignée avant.

Il faut déterminer le placement du moulinet qui va influencer tout le montage des autres pièces.

 

 

 

On pourrait croire que la canne est déjà montée.

C'est comme un légo, mais rien n'est encore collé...

 

Ajustage et réduction de certaines pièces suite au positionnement du moulinet...

 

Protection du porte moulinet et collage du shim et de l'arbor pour ajuster le PM sur le blank.

 

 

 

Momifier son porte moulinet évite la séance de nettoyage pour le pourceau que je suis...

C'est un conseil de Goulvenitch de Rodhouse que j'applique allègrement.

 

 

 

Collage du shim à l'intérieur du porte moulinet.

Je reamerai le shim pour l'ajuster au diamètre du blank ou se situera le porte moulinet...

 

Le rodbuilder est aussi un récupérateur, rien ne se jette, rien ne se perd. Le bout de shim restant servira pour monter la bague de finition du butt

 

 

 

La bague noire de finition viendra après préparation se fixer à l'extrémité de la poignée AR ou du butt.

 

 

 

Voici l'ajustement et le collage du bout de shim récupérer et de la bague de finition du butt.

L'outil ci dessus est un brunissoir qui sert à fignoler les ligatures, mais un capuchon de stylo Bic fait l'affaire.

 

 

 

Ponçage léger du blank et dégraissage.

Collage de la poignée AR, du porte moulinet et de la poignée avant ainsi que des bagues de finition sauf celle du butt (AR).

 

 

 

Les éléments AR et certaines bagues de finitions sont collés et secs. Je remonte le moulinet et je détermine l'emplacement des anneaux sur le blank

 

Pour cela rien de plus simple. Je tiens compte des spécifications de montage Fuji et j'extrapole si cela est nécessaire.

 

Voici le tutoriel sur les spécifications Fuji dont je me suis inspiré.

Rubrique 8"...

http://www.rodhouse.fr/cms.php?id_cms=12

 

Anneaux de réduction guide :

30, 20, 16, 10

Anneaux running guide

7 x 5 + 7.5 x 1

 

Base de la spé Fuji:

26 – 20 - 17 – 15 – 14 – 12 – 11 – 11 – 10.5

Ou à partir du butt

106.5 cm  - 152.5 - 169.5 - 184.5 - 198.5 - 210.5 - 221.5 - 232.5 - 243

 

Je marque les emplacements et je fixe les anneaux avec des colliers rilsan.

 

 

 

 

 

Je teste la canne en charge  pour vérifier le passage de la tresse dans les anneaux et son parcours bien parallèle par rapport au blank.

 

 

 

 

Mon choix final après test :

27 - 22 - 18 - 15.5 - 14.5 - 12.5 - 11 - 11 - 10.5cm (anneau de tête)

 

Ou à partir du butt

101cm - 128 - 150 - 168 - 183.5 - 198 - 210.5 - 221.5 - 232.5 - 243

 

J'ai donc modifié la spécification Fuji en augmentant le cône de réduction. Je pense que cela ne nuira pas à ses qualités intrinsèques de bonne lanceuse.

Jusqu’à maintenant sur les autres montages, j'ai respecté rigoureusement les spécifications Fuji...

Cette fois-ci, je pars à l'aventure!

 

 

 

 

Les emplacements des anneaux étant définis, je les marque et démonte les colliers Rilsan pour les remplacer par des bouts de scotch ou des élastiques fixés avec un noeud cabestan.

 

La méthode ANR (monteur, moucheur et fresh water patenté qui sévit sur différents sites de Rodbuiding et modo/technico sur Rodhouse) c'est d'uitliser la colle thermofusible pour placer les anneaux.

C'est d'ailleurs avec ce procédé que je vais coller l'anneau de tête avant de faire la ligature.

 

 

Montage de tous les anneaux avec du fil à ligaturer noir, la couleur qui camoufle le plus les défauts.

C'est parti...

 

Ce n'est qu'un photomontage. Pas de trépied pour prendre des photos...

 

 

 

 

 

 Ainsi de suite...

 

Les anneaux montés, je peux les régler avec le moulinet et les aligner à l'oeil...

Rien de sorcier, il faut prendre son temps et le faire en plusieurs fois avant que la fatigue visuelle ne prenne le dessus. Une bolée entre chaque anneau et le tour est joué...

 

Passons au vernissage!

 

C'est le moment de faire tourner le banc de ligature à 5 tours/minute, en parallèle de la préparation du mélange du flexcoat. Le fameux vernis qui fait des miracles, si la mixture est bien préparée. C'est à dire, lentement et lontemps en fredonnant "Californication" des Red Hot...

 

 

 Je commence par l'anneau bi patte...

 

 Le passage à la flamme fluidifie le vernis et disperse les bulles d'air.


 

 

Et un de fait!

Et ainsi de suite...


 

 

Tous les anneaux vernis, la phase suivante est le passage au banc de séchage.

4h sur le banc de séchage, moteur de tourne broche à 5 tours/minute et 12h pour un séchage optimum...

 

 

C'est une vidéo à regarder en boucle, l'hiver au chaud!

On ne s'en lasse pas...

D'ailleurs montez le son!...

 

La pose des autocollants aurait pu être déjà réalisée...

Comme le collage de la bague de finition.

 

 

 

 Bague spéciale Rodhouse!

 

 

 Poignée EVA spécial porte canne pour une possible pêche au poser!


 

 

Sobre, Non!

 


 

 

 

Poids du blank nu: 121g

Poids monté: 237g

 

Comparatif avec les autres cannes Rodhouse montés cette année:

 

Batson/Rodhouse RX8 844, 2.13m, 7", 7/35g, mod fast, verti volée,

poids nu: 45g

poids monté:  98g

 

Batson XBB 962, 2.43m, 8", 20/65g, fast, traction medium

Poids nu: 84g

Poids monté: 182g

 

Batson SW967 2.43m, 8", 15/25lbs, 30/115g, mod fast, traction heavy et pêche de la dodo

Poids nu 144g

Poids monté 237g

 

La méthodologie de montage s'inspire des tutoriels du site Rodhouse de Clark et Goulven.

Le choix des blanks de Rodhouse laisse un vaste choix pour réaliser une canne qui nous correspond.

A chaque étape de la réalisation, le forum de ce site de rodbuilding peut nous accompagner durant tout le projet.

 

http://www.rodhouse.fr/

 

C'est enthousiasmant de construire sa propre canne et c'est un virus facilement inoculable...

Quand on trouve une canne adaptée, nos techniques de pêche évoluent et nos attentes en matos s'enrichissent de nouvelles idées à mettre en oeuvre.

C'est notre taxe carbone!... Vivement la prochaine canne à mettre sur le banc de montage!

 

Il n'y a plus qu'à attendre une embellie, pour essayer tous ces jouets...

 

Mes prochaines cannes:

Je louche et bave sur les North Fork dont la La Mag bass 739-1 IM c'est une 2.21m, 10-56g et la Mag bass 809, 2.43 m pour la traction... et pourquoi pas la MB706!
Je suis tenté aussi de me lancer dans le montage d'une 2 brins, ce qui serait nouveau.

 

La passion pêche ne se nourrit que de projets...

 



02/03/2012
19 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Nature pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 153 autres membres