Pêcheur de dorades et de bars dans le Golfe du Morbihan

Pêcheur de dorades et de bars dans le Golfe du Morbihan

Vidéo: "Hameçon à palette VS hameçon à oeillet..."

 

 

 

La vidéo n'est qu'un support à mes supputations. Ce qui est sûr c'est que je préfère pêcher la royale avec un hameçon à palette, qui me parait plus fin, plus discret, plus ferrant, plus adapté à l'eschage...

 

Cet œillet qui dépasse comme une protubérance, à mon avis c'est rédhibitoire. Il est sûrement possible de prendre des dodos avec de tel hameçon. Nous utilisons le matériel qui nous correspond et auquel nous croyons...

 

De gauche à droite; hameçon à palette, hameçon à œillet avec nœud pyrénéen et avec nœud sur l'œillet

 

Dans des situations où les dorades ne sont pas en banc et donc quand la concurrence alimentaire n'est pas à l'ordre du jour, nous tombons sur des individus, des sujets solitaires, chipoteurs, qui ont tout le temps de se méfier d'un eschage qui manque de discrétion, d'une couleur trop brillante du hook, d'un fil qui lui chatouille les papilles. Le choix de la constitution du bas de ligne est prépondérant. L'hameçon et ce qui l'habille se doivent d'être le plus leurrant possible.

 

Je vais exposer sans objectivité, mes raisons pour une utilisation des hameçons à palette pour la dorade royale.

 

C'est difficile de noyer l'œillet au milieu de l'appât, il reste apparent et proéminent sauf si vous utiliser du fil à ligaturer.

 

Le ferrage se fait principalement dans les lèvres des dodos. Il faut donc faire déraper l'hampe de l'hameçon dans la bouche de la gueule pavée.

 

 

Quand la daurade a engamé l'esche, il faut que l'hameçon glisse dans la gueule pavée pour venir en bordure de la bouche pour la ferrer. Ce glissement vers l'avant est facilité par la forme de l'hameçon à palette alors que la boucle de l'œillet peut gêner cette action. Les casses surviennent souvent quand la Royale a gardé en bouche l'hameçon et l'appât.

 

 

 

Les dents de la belle aux sourcils d'or ne font pas bon ménage avec le nylon, ni avec les hameçons fins de fer.

 

 

A gauche: hameçon à œillet fort de fer neuf. A droite: résultat après avoir séjourné dans la gueule pavée et recrachée...

 


Le nœud sur l'œillet ne peut-être fixe. Que ce soit le nœud Palomar ou du pêcheur, il peut glisser et changer de position, ce qui est défavorable pour optimiser un ferrage.

 

 

 

Imaginez la qualité d'un ferrage avec le nœud placé ainsi!...

 

 

 

Pour le ferrage avec un hameçon à œillet, pour qu'il soit optimum il faut l'attacher avec le nœud pyrénéen ou un autre nœud connecté sur la hampe et non sur l'œillet.

 

 

 

 

Pyrénéen sur hameçon à oeillet...

 

 

Le nœud pyrénéen sur un hameçon à palette reste normalement dans l'axe quelque soit les contraintes exercées.

 

 

 

 La forme de la palette discrète et fine, s'inclut facilement dans l'appât...

 

 

En eau douce, les hameçons choisis sont principalement à palette pour les raisons invoquées ci dessus.

 

Sur leurs baos, les ligneurs utilisent des hameçons à œillet mais les montent avec le nœud pyrénéen.

 

La fabrication d'un hameçon à œillet est plus simple et revient moins cher qu'un hameçon à palette.

 

Je crois que l'invention de l'hameçon à œillet était de rendre facile le montage des bas de ligne pour des pêcheurs qui n'étaient pas initiés aux différents nœuds.

 

A mon avis techniquement ces hook à œillet sont moins performants pour la dodo...

 

 

 

 

 

 

Citation de Ninon de Lenclos: "La beauté sans grâce est un hameçon sans appât."

 

 



09/03/2012
16 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Nature pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 144 autres membres